ka.da

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, août 3 2006

software wars

Microsoft contre tous ? (software wars)

marrant...

[vu ici via PUF]

mercredi, mai 17 2006

Java devient open source

Il semblerait que cette fois ça y est, Sun a décidé de rendre Java Open Source. C'est le nouveau PDG Jonathan Schwartz qui vient de l'annoncer mais pour l'instant les détails restent inconnus.
Cela faisait bien longtemps que la communauté open source et les développeurs Java le demandaient afin de contrer l'offre alternative : .Net de Microsoft. Dernièrement, IBM en avait ajouté une couche en demandant également cette libération du code de Java.
Peut-être qu'enfin, on a vu chez Java que cette demande était fondée, et que ça ne pouvait que bénéficier à Java[1] face à des alternatives comme .Net bien sûr, mais également face à la montée en puissance de PHP, Python, et Ruby (avec Ruby on Rails) qui sont les stars open source du moment dans le développement (tout au moins web) (cf par ex. cette article de 01 sur Ruby on Rails)

En tout cas, c'est un 'must' des trolls sur linuxfr.org qui tombe... le fameux "Java, çapuecpaslibre !" :-)

Et en plus, Sun prévoit de supporter Ubuntu sur sa ligne de serveur T1... que de changements..

[via Linox.be ici & ]

Notes

[1] je l'espère en tout cas

dimanche, avril 2 2006

actu informatique

  • tout d'abord : alors que OpenBSD 3.9 est sur le point de sortir, le projet souffre de graves problèmes financiers qui compromette sa viabilité. Ce projet est largement financé par la vente de CD et de T-shirts, malheureusement, augmentation de la bande passante aidant, très peu de personnes achètent désormais les CD utilisant plutôt les serveurs FTP disponibles.
    Il faut pourtant comprendre que l'argent sert non seulement à financer le développement de OpenBSD mais aussi celui de OpenSSH que l'on retrouve sur tous les Unix (dont ceux d'IBM, Sun, SCO), Linux, *BSD ainsi qu'un grand nombre de produits commerciaux (comme les routeurs Cisco et les nombreuses appliances de sécurité que l'on retrouve partout), il est bien regrettable qu'aucune des sociétés profitant du code développé par OpenBSD ne ressente le besoin/l'envie de donner un peu d'argent. Retrouvez l'avis de Theo De Raadt, le leader du projet, sur cette interview. (lisez également cet article)
    Alors, si vous aussi, vous utilisez OpenBSD et/ou OpenSSH et que vous avez envie de les aider, faites un don et/ou achetez des CD/t-shirts/posters (perso, j'ai acheté un t-shirt dont j'avais envie depuis quelque temps déjà... c'était la bonne occasion);
  • avant même la généralisation des étiquettes RFID, la possibilité de virus est de plus en plus probable, un "proof of concept" a déjà été fait, cf securityfocus et le blog de Secure Labs;
  • Amazon semble vouloit diversifier son offre et se lancer dans le stockage en ligne;
  • Sun continue à faire le jeu de l'open source[3] et annonce l'ouverture d'un site dédié à son processeur UltraSPARC (basé sur la technologie SPARC) dont la licence vient de basculer vers la GPL. Les premières spécifications disponibles sont celles de l'UltraSPARC T1, le dernier processeur Sun en date, multi-core et multi-threadé, et à faible consommation électrique. Il semblerait également que, suite à la proposition de Sun, IBM ait accepté d'offrir l'OS Solaris sur ses BladeCenter. (cf sur blog.sun.com). [via linuxfr.org]

Notes

[1] sachant qu'il a déjà été repoussé une ou deux fois déjà, et qu'une partie des fonctionnalités qui devaient y être incluses on été retirées, que va-t-il lui rester ?

[2] là, j'aurais aimé faire pointer sur un article très intéressant qui expliquait pourquoi, mais je ne l'ai pas retrouvé... vous pouvez toujours lire ceci

[3] probablement pas de gaité de coeur, mais pour donner un nouveau souffle à son business

mardi, juillet 26 2005

Debian Solaris

Selon Alvaro Lopez, développeur Sun, ça serait vraiment cool d'avoir la flexibilité de Debian et de son système de gestion des paquets avec la force de Solaris/OpenSolaris, c'est-à-dire créer une nouvelle architecture Debian, comme il existe déjà Debian sur Hurd, Debian avec FreeBSD ou Debian avec NetBSD. (tous plus ou moins utilisables)
Bien que l'idée puisse paraitre être bonne, elle ne fait évidemment pas l'unanimité chez les développeurs Debian ou autres utilisateurs de Linux qui se demandent bien entendu l'intérêt d'utiliser Solaris tout court, cf ici par exemple.

De toutes façons, le débat a été tranché par la liste debian-legal qui considère que la licence CDDL utilisée par OpenSolaris n'est pas compatible avec le contrat social Debian même si elle a été déclarée libre par l'Open Source Initiative : commentaire sur le blog de Alvaro

via le blog de Ian Murdock