ka.da

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, février 7 2007

nouveaux usages de la 3D

Traditionnellement utilisée pour des applications industrielles comme la modélisation d'objets (voitures, théières...) la 3D commence à se répandre dans nos ordinateurs. On la retrouve dans des situations somme toutes assez naturelles, comme la représentation géographique[1] ou l'animation de personnages. Mais on commence également à nous la servir à toutes les sauces[2] sans que des usages vraiment novateurs semblent apparaître.

Heureusement, voici deux exemples qui contredisent cette impression en représentant des données abstraites de façon plus ergonomique ou originale :

  • ce projet propose par exemple de représenter les résultats de recherches internet sous une forme 3D avec des avatars stylisés permettant d'accélérer le tri parmi les résultats ;
  • Visitorville représente quant à lui les statistiques de votre serveur web sous un aspect 3D avec des buildings pour représenter les pages web, des véhicules pour représenter les interconnexions....

[via]

PS : si vous êtes (néanmoins) intéressés par les nouveautés 3D de Linux, je vous conseille de regarder cet article avec des images assez impressionnantes de Beryl en action (et qui fait passer MacOS X et Vista pour des dinosaures, dixit l'auteur), et ce tutoriel pour installer Beryl sur Debian. [via]

Notes

[1] comme chez Google Earth ou l'IGN

[2] tous les systèmes d'exploitation nouvelle génération s'enorgueillissent de disposer de fonctionnalités 3D... même si personne ne sait encore à quoi ça sert... :)

samedi, juin 24 2006

listen to the sound of the machine

J'ai enfin regardé Elephants Dream, le premier film entièrement open source (créé avec le logiciel libre Blender et sous licence libre Creative Commons) de l'Orange Open Movie Project.

C'est vraiment excellent, mais je dois avouer que sur ma machine, avec la version AVI (MPEG4 / AC3 5.1 Surround) en 1024 : Xine ne voulait pas le lire, Mplayer avait du mal et, à partir d'un moment, a désynchronisé le son et l'image, et Videolan (VLC) a souffert sur certains séquences denses :( Il vaut mieux taper dans des résolutions inférieures donc.

un bureau informatique encore plus proche du réel

Sur cette vidéo un 'proof-of-concept' sur le bureau de demain.
C'est assez sympa, et on imagine très bien la manipulation de documents de cette manière. Ceux-ci interagissent entre eux et avec leur environnement (le bureau) de façon quasi naturelle : ils se repoussent, on peut les empiler, les éparpiller, les feuilleter, etc. [1]
Néanmoins, une interface plus intuitive comme le stylet ou les mains[2] ne serait pas de trop.

[via Nicolas Delsaux]

sinon, je suis tombé sur une conférence de Mark Shuttleworth à Debconf5, concernant les liens entre Ubuntu et Debian. Intéressant, bon esprit.

Notes

[1] l'éternelle "métaphore" du bureau

[2] là, j'aurais aimé casé le lien vers une vidéo d'IHM avec les mains... mais je ne l'ai pas retrouvée, tant pis ! mais souvenez-vous de Minority Report :)

vendredi, juin 23 2006

l'IGN veut concurrencer Google Earth

Aujourd'hui, l'IGN (l'institut géographique national) a ouvert sur son site un géoportail permettant d'accéder à une vue 2D de la France. Un outil comparable à Google Earth, mais avec une plus grande précision, des cartes plus récentes, et à terme également une vue 3D.
Mais le site a été victime de son propre succès et de la curiosité des internautes puisqu'il est resté inaccessible toute la journée. Ce qui est marrant c'est que par effet de bord, il y a eu une autre victime : le site d'informations informatique Generation-nt.

mise à jour (25-VI): le site geoportail.fr étant toujours indisponible, vous pouvez toujours trouver plus d'infos sur cette page officielle.

lundi, juin 12 2006

des nouvelles de Google

Ça faisait un bon moment que je n'avais pas parlé de Google et j'imagine donc que ça vous manquait, alors c'est reparti...

Tout d'abord Google continue sur sa stratégie, et sort un tableur en ligne disponible à l'adresse spreadsheets.google.com.

  • Tristan Nitot le trouve rudimentaire, mais suffisant pour la majorité des gens[1];
  • TechCrunch Fr nous en parlait en exclusivité avant sa sortie officielle : tableur en Ajax, capable d'importer du CSV et du XLS, et pouvant exporter en CSV, XLS et HTML, et en profitait pour nous donner quelques alternatives comme Zohosheet, iRows, ou NumSum, tous ses tableurs permettant bien évidemment de partager des feuilles de calcul avec d'autres utilisateurs;
  • TechCrunch Fr nous parle également de l'initiative de WikiCalc, qu'il trouve beaucoup plus intéressante que celle de Google Spreadsheets, et qui consiste à proposer un tableur Open Source basé sur un Wiki et pouvant être hébergé directement dans les entreprises... pour celles n'ayant pas assez confiance en Google pour leur confier leurs données importantes...

D'ailleurs, les critiques commencent (?) à pleuvoir sur Google :

la nouvelle extension Firefox de chez Google[2] Google Browser Sync qui vous propose de stocker sur leur serveur votre historique, vos marque-pages, vos cookies et même vos mots de passe Firefox sur leurs serveurs afin de pouvoir y accéder depuis n'importe quel ordinateur... sympa, non ?

Allez ciao...

ps : cf également linuxfr.org : Google, le futur grand méchant loup ?

update : Ian Murdock (qui se définit lui-même comme un client Google) émet lui aussi une critique sur les produits Google, qui, quoique tous innovants, ne sont pas assez liés pour créer une plateforme de services. Uwe Hermann quant à lui nous présente la version Linux de Google Earth 4 Beta.

Notes

[1] en effet, la majorité des gens n'utilisent que 10% des possibilités d'un tableur moderne, comme pour beaucoup de logiciels d'ailleurs !

[2] encore eux... ah oui, c'est un billet qui leur est consacré, 'suis con...

lundi, avril 10 2006

nouvelles de Gnome, Novell, Mono...

Je me remets à jour dans la lecture de mes flux RSS, voici donc quelques nouvelles intéressantes que j'y ai trouvé :

  • Novell a "open-sourcé" le code du serveur iFolder [via le blog de Nat Friedman]. iFolder est un produit permettant de façon simple et sécurisé de synchroniser des répertoires locaux avec des répertoires distants. Novell avait déjà basculé le client en open source, et une version simple du serveur. Il semblerait néanmoins que l'adoption de ce produit par les utilisateurs se fassent attendre, et c'est sûrement pourquoi Novell a changé la licence de la version complète du serveur. J'avais vu une démo de ce produit lors d'une présentation de Novell sur Linux, et je me souviens qu'il m'avait paru assez intéressant. Il faut que je trouve donc un peu de temps pour le faire tourner, mais sachant qu'il lui faut Mono/.Net (comme une bonne partie des nouveaux logiciels venant de Novell) ça risque d'être assez compliqué à faire marcher sur une Debian Sarge[1];
  • Novell a fait quelques grosses modifications sur le panel Gnome (principalement en rapport avec Beagle) pour la sortie de NLD10, et Dan Winship a écrit un long mail expliquant pourquoi cela a été fait "de leur côté" (entendre par là sans concertation avec la communauté et les développeurs Gnome). Selon lui, les meilleures choses sous Gnome ont été faites par un petit comité, alors que ce qui est fait en concertation avec tous les développeurs ('design by committee') "pue" (sucks). [via Nat];
  • sur le blog de Miguel de Icaza, on trouve énormément de posts concernant Mono (voir wikipedia) dont celui-ci qui nous présente une application professionnelle pour les dentistes appelée OpenDental et qui tourne sur .Net. Miguel a pris contact avec un de ses développeurs afin de l'aider à la porter sur Mono.

update : on trouve un extrait (ce qu'il y a de plus significatif) de la présentation de Novell sur video.google.com.

Notes

[1] il existe néanmoins déjà quelques docs d'install pour Ubuntu (et donc Debian), voici ce que j'ai trouvé : sur le wiki Ubuntu iFolder, Building iFolder et Building SimpleServer