Juste un petit message pour vous faire partager ma découverte d'un série (à publication aléatoire) de strip ayant pour acteurs principaux les figures emblématiques du logiciel libre et intitulée "Everybody loves Eric Raymond" en référence à Eric S. Raymond, auteur du fameux The Cathedral and the Bazaar[1], un des pères du terme open source, et un ardent défenseur de la la liberté de circulation des armes à feu aux États-Unis[2].

Donc, on retrouve dans ce comic strip, principalement le sus-nommé Eric S. Raymond (qui en prend pour son grade...), Richard M. Stallman[3], Linus Torvalds et d'autres personnalités dans des aventures à la fois drôles et débiles ayant un rapport plus ou moins proche avec Linux, le mouvement GNU et les logiciels libres.

Pour vous donner une petite idée de ce que ça donne (et en rapport avec la note précédente sur ESR), voici un de ces strips :

ELER - Gnu/Linux

C'est ici que ça se passe !

Sur le même site, vous pouvez également découvrir les Bruce Schneier Facts qui, en référence aux Chuck Norris Facts (cf), mettent en scène Bruce Schneier (un célèbre cryptologue) avec des phrases déjà cultes (pour les gens connaissant un peu de cryptologie) du style :

  • If Bruce Schneier wants your plaintext, he'll just squeeze it out of the ciphertext using his barehands
  • Whitfield Diffie and Martin Hellman use only their surnames out of fear of Bruce Schneier
  • Bruce Schneier doesn't even trust Trent. Trent has to trust Bruce Schneier.[4]
  • Bruce Schneier once factored a prime number.
  • Bruce Schneier's secure handshake is so strong, you won't be able to exchange keys with anyone else for days.
  • Most people use passwords. Some people use passphrases. Bruce Schneier uses an epic passpoem, detailing the life and works of seven mythical Norse heroes.
  • etc, etc, etc.

Si vous voulez la liste complète de ces "Bruce Schneier Facts", voyez ce commentaire sur le blog de Bruce Schneier lui-même.

edit : j'ai oublié de vous indiquer que si vous voulez participer à ELER, allez voir du côté du wiki, et un autre comic strip appelé xkcd - A webcomic of romance, sarcasm, math, and language dont voici par exemple celui d'aujourd'hui :

xkcd - cd tray fight

Notes

[1] un essai absolument essentiel à lire pour tout développeur (de logiciels libres ou pas)

[2] ce qui, en passant, amène des tragédies comme celle que le pays vient de vivre...

[3] rms pas RMS :)

[4] pour ceux qui ne connaissant pas Trent, sachez que c'est un "personnage" célèbre des histoires de cryptologie, cf Metasyntactic variable sur Wikipedia EN