J'ai récemment fait l'acquisition d'un Epson Perfection 3490 Photo, voici quelques conseils pour le faire marcher sous Debian (testing).

Il vous faut installer sane et xsane bien entendu[1], ainsi que sane-utils pour les drivers.

# apt-get install sane sane-utils xsane

Il faut ensuite éditer le fichier /etc/sane.d/hotplug/libsane.db pour ajouter ou modifier les lignes

Epson Corp.|Perfection 3490/3590
0x04b8  0x0122  root:scanner    0660

Cela permet, lors du branchement du scanner, à hotplug de créer le périphérique d'accès au scanner (le 'device') avec les droits 660 pour root:scanner[2]

Il faut donc ajouter les utilisateurs qui devront avoir accès au scanner au groupe scanner

# adduser <user> scanner

Il nous faut également modifier /etc/udev/libsane.rules

# Epson Corp.|Perfection 3490
SYSFS{idVendor}=="04b8", SYSFS{idProduct}=="0122", MODE="660", GROUP="scanner", 
RUN+="/etc/hotplug.d/usb/libsane.hotplug"

pour avoir également les droits qui vont bien lors de la création[3]

Le problème c'est que ce scanner demande le chargement d'un firmware propriétaire[4] pour le faire fontionner. Il vous faut donc récupérer le fichier Esfw52.bin soit sur une installation des drivers sur Windows, soit sur le CDRom fourni avec le scanner grâce à l'utilitaire cabextract :

# apt-get install cabextract; cabextract ModUsd.cab

Il faut ensuite modifier le fichier /etc/sane.d/snapscan.conf (en effet, snapscan est le driver pour le 3490) afin de lui indiquer l'emplacement du firmware :

firmware /usr/share/sane/snapscan/Esfw52.bin

À partir de là, vous devriez pouvoir brancher votre scanner, faire un

$ sane-find-scanner

et un

$ scanimage -L

pour constater qu'il est bien détecté, et même scanner des documents avec xsane, scanimage ou n'importe quel autre logiciel dédié (tous ceux-ci sont également accessibles dans The GIMP).
Il reste à voir si je peux scanner des négatifs, mais un premier test semble indiquer que oui avec xscanimage.

ps : J'ai acheté ce modèle de scanner après avoir lu une doc sur léa-linux (que l'on retrouve un peu partout, par ex sur l'ABUL), et finalement je n'ai pas du tout eu le même résultat, puisque maintenant le 3490 est supporté par sane (par le backend snapscan), que du coup on n'a plus besoin des drivers propriétaires et du logiciel iscan, mais que par contre, il y a le problème du firmware (solutionné grâce à cette page).

Notes

[1] quoique xsane est-il vraiment nécessaire... non, surement pas, mais c'est un bon 'frontend' à sane, alors pourquoi s'en priver ?

[2] c'est-à-dire les droits de lecture, écriture pour le propriétaire root et le groupe scanner

[3] bon là, évidemment, je ne peux pas vous dire si il faut modifier l'un, l'autre ou les deux fichiers (hotplug, udev) donc autant modifier les deux...

[4] cela semble être la nouvelle lubie des constructeurs pour encore plus emmerder les utilisateurs de logiciels libres... en plus de ne pas fournir de driver libre, ou de spécifications pour leur matériel...