Ça y est, il semblerait que cette fois-ci ce soit officiel, on pourra installer Windows sur les nouveaux Apple à base Intel, et cela sans passer par des bidouilles pour hackers, puisque c'est Apple lui-même(!) qui fournira la technologie. Celle-ci, appelée Boot Camp, sera intégrée dans la prochaine version de MacOSX (10.5 Leopard), mais est déjà disponible en téléchargement pour la version actuelle de MacOSX.
Et du coup, des hackers ont déjà réussi à détourner cette techno pour y installer Ubuntu (même si un problème subsiste au niveau de XFree...) [via standblog.org & eighty-eight miles per hour]